Font Size

Cpanel
Zieleniec (Poland)
skiing
Białka Tatrzańska (Zakopane)
hiking
Obra / Lubuskie (Poland)
kayaking
Douro Valley
Hiking and Wine-tasting
Schöneck (Vogtland)
rando
La Côte d' Opale à Merlimont
Vélo et rando
Berlin
Visit
Zieleniec (Poland)
skiing
Słubice (Poland)
hiking and cycling
Toulouse
Visit
Bordeaux
course of French
Paklica / Lubuskie (Poland)
kayaking
Santander
course of Spanish
São Pedro do Sul
Cooking classes
Braga
course of Portuguese
Marienbad
stay
Schwäbisch Hall
German language courses
wanted

The association JLPFT Grenoble
is looking for a partner in all countries
Contact

bayreuth1 170

Stage à Bayreuth du 6 juillet au 31 août 2015


J’ai effectué mon stage en juillet et août à la Deutsche Telekom de Bayreuth.
A mon arrivée à la gare de Bayreuth, Hr. Knab m’a conduite en voiture jusqu’à mon logement. Lui et sa femme m’ont fourni toute la documentation disponible sur la ville et m’ont invitée à la Burgerfest qui avait lieu le week-end de mon arrivée. J’ai ainsi eu l’occasion de découvrir la ville et mon responsable avant de commencer à travailler, ce qui est très agréable.

Mon séjour s’est extrêmement bien déroulé. Etant en colocation, j’ai eu l’occasion de rencontrer d’autres étudiants allemands (malheureusement, la plupart parlaient très bien le français). J’ai profité de la ville qui, bien que peu grande, est très intéressante. Le vélo que m’a prêté ma colocataire m’a pour cela été bien utile. J’ai également eu l’occasion de visiter Nuremberg en train. N’ayant pas de voiture, je n’ai pas eu l’occasion d’effectuer d’autres visites. Cependant, les fêtes sont nombreuses pendant l’été, notamment les Festspiele (j’ai eu la chance d’assister à Tristan et Isolde).

La première semaine de mon stage, j’ai travaillé avec tous les membres de l’équipe qui m’ont montré à tour de rôle en quoi consistait leur travail. Le vocabulaire étant très technique, cette semaine fut épuisante mais extrêmement enrichissante. J’ai par exemple eu l’occasion de redécouvrir des notions physiques que j’avais étudiées en cours pendant l’année, telles que la modulation ou la propagation de la lumière dans la fibre optique.
Dans le mois qui a suivi, j’ai dû trier des contrats remontant aux cinq années précédentes par numéro croissant puis les ranger dans des armoires. Bien que je comprenne parfaitement la nécessité de me donner une tâche adaptée à mes capacités en allemand, je regrette de n’avoir pas pu pratiquer la langue au cours de cette période. J’ai en effet travaillé dans une pièce isolée. bayreuth2
La troisième partie de mon stage fut beaucoup plus intéressante. Une de mes collègues, Sabine Haberberger, a accepté de laisser travailler avec elle. J’ai alors eu l’occasion de faire des tâches très diverses et notamment d’apprendre à utiliser les logiciels qu’emploie la Deutsche Telekom. Mes collègues, au nombre de trois dans ce bureau, se montraient extrêmement sympathiques. Ils jouaient pour ainsi dire le rôle de professeurs : nous discutions toute la journée et ils corrigeaient mes erreurs. J’ai ainsi énormément progressé.
Il arrivait cependant que mes collègues ne sachent pas quelles tâches me confier, car je ne disposais pas d’assez de temps pour apprendre à utiliser tous les logiciels.

Durant ces deux mois, mes collègues se sont montrés très agréables et accueillants. Hr. Knab et sa femme m’ont proposé plusieurs sorties en dehors du travail : aller à la Sommerfest, faire une visite guidée de la ville avec un groupe de jeunes Français… L’ambiance était donc extrêmement conviviale. Je dois cependant reconnaître que pour faire de nouvelles rencontres, je recommande la colocation : on a l’occasion de parler allemand toute la journée et de rencontrer des personnes de notre âge, ce qui n’est pas toujours possible au travail.

Ce séjour m’a permis de m’améliorer considérablement à l’oral en allemand. Les rencontres que j’ai faites étaient très enrichissantes. Il s’agissait aussi pour moi de prendre des vacances entre mes deux années de classe préparatoire, ce qui a été possible car le dépaysement est total. J’ai cependant été un peu déçue de ne pouvoir visiter davantage la région, ne disposant pas de voiture.
Même scientifiquement parlant, ce stage fut intéressant, car il m’a permis de voir l’application concrète des notions que j’étudie.
 
Real time web analytics, Heat map tracking