Eurojumelages a invité ses joueurs de pétanque à participer au 11e tournoi international de pétanque. L'organisation était assurée par l’association de Jumelages Europééns de la Poste et des Télécommunications de Strasbourg, au boulodrome de la Boule Strasbourgeoise du Rhin. Celui-ci est situé dans le parc de loisirs de Strasbourg, au bord du Rhin. C'est un vaste boulodrome avec de nombreux terrains de jeu et un gymnase prévu pour jouer à la pétanque en cas de mauvais temps.

En face, le pont de l'Europe mène de l'autre côté du Rhin à Kehl en Allemagne.

Avec l'invitation et le formulaire d'inscription, nous avons reçu un plan indiquant le chemin à parcourir à pied ou en voiture depuis l'hôtel jusqu'au lieu du tournoi. Certains participants qui, comme nous, étaient arrivés un jour plus tôt, l'ont utilisé pour se familiariser avec le terrain de pétanque et les surfaces de jeu.

boule peter paul 250Le samedi, sous un soleil radieux, le président d'Eurojumelages, Peter Backes, et le "chef de mission" strasbourgeois Paul Pantzer nous ont accueillis à 10 heures précises. Ils se sont réjouis de voir que 42 jumeleurs étaient venus d'Allemagne et de France. Tous deux ont souhaité aux participants des parties intéressantes et passionnantes, une main de lanceur sûre et chanceuse. Ils ont ouvert le tournoi à 10h30.

Il s'en est suivi la composition des binomes et ensuite de décider qui joue contre qui. Une particularité est apparue, car certains joueurs inscrits ne se sont pas présentés sans en avoir prévenu les organisateurs. Afin que tout le monde puisse jouer, le tournoi a été modifié de sorte que les binomes sont devenus des triplettes. Nous étions 16 équipes en tout, et deux équipes de 3 et 3 ou de 3 et 2 joueurs s'affrontaient. Mais chaque équipe avait toujours 6 boules.

boule gruppe sitz 300Il est apparu clairement que la pétanque est aussi un sport d'équipe tactique, dans lequel il est important de réfléchir ensemble à la manière de placer la boule suivante le plus près possible de la boule cible rouge, appelée cochonnet, ou à la manière de "tirer" la boule adverse le plus loin possible du cochonnet. Il fallait 13 points pour remporter la partie. Les points des perdants étaient également comptabilisés et étaient importants pour le classement ultérieur de l'ensemble des participants. On a joué quatre manches. A chaque fois, les partenaires de l'équipe changeaient et un nouvel adversaire était désigné.

Les deux premières rondes ont été suivies d'une pause pendant laquelle la présidente de la section strasbourgeoise, Carmen Campion, a transmis ses cordiales salutations et souhaité bonne chance à tous les participants.

boule buffet 250Les amis du club qui nous recevait, la Boule Strasbourgeoise du Rhin, avaient prévu des steaks savoureux, des saucisses grillées, différentes salades, un dessert avec du melon d‘Espagne, une tarte Forêt-Noire, ils n’avaient pas oublié le vin et autres boissons. Nous remercions ces amis pour leur hospitalité et leur super accueil. Merci à tous!

Revigorés, nous nous sommes présentés l'après-midi pour entamer les dernières rondes décisives, dans une configuration renouvelée, et les conclure après des parties passionnantes.

Une nouvelle pause a sonné, pour récupérer avec des boissons rafraîchissantes, mais aussi pour compter les points obtenus de tous les joueurs, et déterminer leur classement.

Cela a donné le résultat suivant :

1ère place : Reinhard Schoos, Bonn

2e place : Peter Keller, Friedrichshafen

3e place : Karola Rosowski, Darmstadt

4e place : Rolf Wojewodka, Darmstadt

5e place : Maggy Schwandt, Bonn


boule beim essen 250Lors de la remise des prix qui a suivi, accompagnée d'applaudissements joyeux, non seulement les vainqueurs ont été honorés et reçu des cadeaux, mais le joueur ayant obtenu le moins de points s'est vu remettre une coupe de consolation accompagnée de mots d'encouragements. Puis nous avons été invités à dîner.

Des heures merveilleuses se sont succédé autour d'un bon repas et, bien sûr, de boissons spirituelles (et spiritueuses). Des souvenirs de tournois antérieurs en France et en Allemagne ont été échangés. Avec Peter Backes et Paul Pantzer, nous avons parlé de la "vie des jumelages" dans les sections et avons également discuté avec nos amis français de l'organisation future de notre mouvement Eurojumelages. Pour le prochain tournoi, qui devrait à nouveau avoir lieu en Allemagne, des lieux ont été cités comme pouvant entrer en ligne de compte.

boule gruppe 900

On s'est quitté à une heure tardive, en se souhaitant une bonne nuit de repos et un bon retour le lendemain. À la prochaine fois : au revoir, adjö, auf Wiedersehen

Britt Haller et Rolf Wojewodka
Darmstadt
Allemagne

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Unknown
Unknown
Accepter
Décliner
Functional
Outils utilisés pour vous apporter des fonctionnalités lores de votre navigation, cela peut inclure des fonctions de réseaux sociaux.
PHP.net
Accepter
Décliner